Suzanne Jerosme

Biographie

«... une palette de couleurs extraordinaires – une performance musicale et dramatique d’une intensité merveilleuse» [Aachener Zeitung]

Durant ses études à la Guildhall School of Music and Drama, la jeune soprano française Suzanne Jerosme se distingue déjà dans les rôles de Barbarina dans Le nozze di Figaro et Emmie dans Albert Herring de Britten. Elle se produit aussi dans son pays natal, au Festival d'Auvers-sur-Oise (2012, 2014 et 2016) ainsi qu’au Festival de musique classique d’Annecy (un récital en 2013 ainsi que la Messe du couronnement et les Vêpres solennelles d'un confesseur de Mozart avec l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg sous la direction de Patrick Marco en 2014).

Depuis 2015, elle est régulièrement sur la scène du Théâtre d’Aachen dans des rôles tels que Flora (The Turn of the Screw), Maria (West Side Story), Lauretta (Gianni Schicchi) et Esmeralda (Die Verkaufte Braut). La saison 2016/17 inclut des représentations de L'incoronazione di Poppea (Amore/Valletto) avec l’Ensemble Matheus dirigé par Jean-Christophe Spinosi ainsi que du Requiem allemand de Brahms au Ostbelgien Festival et à la Cathédrale d’Aachen sous la baguette de Kazem Abdullah.

Finaliste du Concours international de chant d’opéra baroque Pietro Antonio Cesti en 2016, Suzanne est l’invitée du Festival de musique ancienne d’Innsbruck en 2017 pour chanter le rôle-titre dans Octavia de Reinhard Keiser – « l’Octavie de Suzanne Jerosme développe une grande humanité… une incontestable noblesse… aigus cristallins et déchirés… purs moments de bonheur. » [baroquiades.com].

Durant la saison 2017/18, ses rôles sur la scène du Théâtre d’Aachen incluent Poppea (L'incoronazione di Poppea) – « une incarnation extrêmement vivante et parmi les plus fouillées qu’il nous ait été donné d’entendre » [forumopera.com], Zerlina (Don Giovanni) – « … Suzanne Jerosme cultive un legato mozartien d’une clarté remarquable, tout en sachant le décorer d’un vibrato pur et enchanteur » [Aachener Zeitung], et Blanche de la Force (Dialogues des Carmélites) – « magnifique… une voix juvénile, brillante et grandissante » [omm.de]. Elle chante aussi la partie de soprano solo dans la Symphonie Résurrection de Mahler. Sa saison se clôture avec un retour au Festival de musique ancienne de Innsbruck pour un récital titré « Time stands still » dans lequel elle explore le thème de l’amour dans toute sa complexité au travers du répertoire anglais, français et italien du 17ème siècle.

La saison suivante, Suzanne retourne au Théâtre d’Aachen pour y interpréter des rôles majeurs dans Il trionfo del tempo e del disinganno de Händel (Bellezza), Così fan tutte (Despina), et La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach (Wanda), ou encore Exsultate, jubilate de Mozart.

Toujours à Aachen, Suzanne chantera sur scène cette saison les rôles de Woglinde dans Hagen de Wagner et le rôle-titre dans La Calisto de Cavalli. Elle chantera aussi à l’Opéra d’Avignon et à l’Opéra Royal de Versailles la Première Dame dans la version française de La Flûte Enchantée de Mozart sous la direction d’Hervé Niquet. Elle fera par ailleurs ses débuts à l’Opéra National de Lorraine et à l’Opéra de Dijon, où elle chantera le rôle de Morgana dans Alcina de Haendel, production mise en scène par Serena Sinigaglia et dirigée par Leonardo García Alarcón.

(2019_09_29)

Téléchargements

Photos

Photo de presse A, © Julie_Reggiani
Photo de presse B, © Julie_Reggiani
Photo de presse C, © Julie_Reggiani
Photo de presse D, © Julie_Reggiani
Photo de presse E, © Julie_Reggiani
Photo de presse F, © Julie_Reggiani
Photo de presse G, © Julie_Reggiani
Photo de presse H, © Julie_Reggiani
Photo de presse I, © Julie_Reggiani
Photo de presse J, © Julie_Reggiani

Calendrier

20 10 2019

NACHTGEDANKEN

Dvořák // Saint-Säens // Sibelius
Eurogress Aachen (DE)
21 10 2019

NACHTGEDANKEN

Dvořák // Saint-Säens // Sibelius
Eurogress Aachen (DE)
02 11 2019

HAGEN (Woglinde)

R. Wagner
Theater Aachen Aachen (DE)
> Montrer Distribution
Montrer Plus
press login