parnassus.at  > Artistes  > Contreténor

Max Emanuel Cencic

Biographie

Max Emanuel Cencic est l'un des artistes les plus fascinants et les plus diversifiés au monde qui s'engage pour la redécouverte et l'interprétation de la musique du 18e siècle.

Il a commencé sa formation de chanteur en tant que Wiener Sängerknabe et a entamé dès 1992 une carrière de soprano solo, qu'il a poursuivie en tant que contre-ténor à partir de 2001.
Avec son mezzo-soprano virtuose, Max Emanuel Cencic montre à quel point le chant baroque peut être techniquement brillant tout en étant moderne et sensible. Depuis plus de 40 ans, il se produit sur scène dans le monde entier, dans de grandes maisons d'opéra telles que l'Opéra d'État de Vienne, le Musiktheater an der Wien, l'Opéra de Zurich, l'Opéra Royal de Versailles, l'Opéra d'État de Bavière, l'Opéra d'État Unter den Linden de Berlin, le Gran Teatro del Liceu de Barcelone, le Théâtre des Champs-Élysées, l'Opéra de Paris et l'Opéra de Bruxelles La Monnaie.

Max Emanuel Cencic a fêté ses 40 ans de scène le 10 septembre 2022 sur la scène de l'Opéra margrave de Bayreuth, où il a chanté un gala dédié au castrat Senesino dans le cadre du festival Bayreuth Baroque qu'il a fondé. Un enregistrement vidéo du gala est disponible ici.

Il a donné des concerts notamment à la Laeiszhalle de Hambourg, au Carnegie Hall (New York), au Barbican Center (Londres), au Concertgebouw d'Amsterdam, au Musikverein de Vienne ainsi qu'au Konzerthaus et à la salle Tchaïkovski de Moscou. Il s'est également produit dans le monde entier lors de nombreux festivals, comme le Festival de Salzbourg. Il travaille régulièrement avec des chefs d'orchestre tels que William Christie, René Jacobs, Ottavio Dantone, George Petrou, Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm et Riccardo Muti.

Max Emanuel Cencic attire l'attention sur ses projets en les présentant au public dans le cadre de productions d'opéras, d'enregistrements de CD et de tournées prolongées. De plus, des chaînes comme Mezzo TV et Arte Concert ont documenté nombre de ses performances exceptionnelles, comme les opéras de Haendel Alessandro et Arminio qu'il a redécouverts. En tant que directeur artistique de Parnassus Arts Productions, il est responsable de la conception, de la direction et de l'exécution d'œuvres importantes du baroque italien, dont la redécouverte sensationnelle du dernier opéra de Leonardo Vinci, Artaserse. Comme à l'origine en 1730 à Rome, la nouvelle production a été interprétée avec cinq contre-ténors par une distribution exclusivement masculine. L'œuvre n'a pas seulement suscité l'enthousiasme sur scène, mais son enregistrement a été récompensé par tous les prix discographiques pertinents, notamment l'ECHO Klassik 2013 et 2014, le Preis der deutschen Schallplattenkritik et le Diapason d'or, et a été nominé pour le Grammy. L'opéra Catone in Utica de Vinci, auquel ont participé quatre contre-ténors, a également connu un succès retentissant sous forme de CD et de production scénique. Le CD Ottone, avec Max Emanuel Cencic dans le rôle-titre, a été nominé pour un Grammy.

Ses enregistrements en solo sont tout aussi convaincants : Sur Venezia, il a fasciné le public et la presse avec des morceaux de choix de l'opéra vénitien. Le CD Rococo rassemble des airs virtuoses issus de la vaste œuvre de Johann Adolph Hasse. Le CD Arie Napoletane de Max Emanuel Cencic, acclamé par la presse, est consacré aux chefs-d'œuvre de l'école napolitaine. Sa vaste discographie, qui compte plusieurs enregistrements en première mondiale, a reçu de nombreux prix, dont le Diapason d'Or, le Preis der Deutschen Schallplattenkritik et le prix croate Porin. Un autre point culminant est la tournée européenne de son programme solo Porpora (à l'occasion du 250e anniversaire de la mort de Nicola Antonio Porpora) avec des concerts en solo à Paris, Halle, Toulouse, etc. ainsi que son CD solo du même nom, récompensé par un Diapason D'Or. Plusieurs de ses publications sont devenues le "Editor's Choice" du magazine britannique Gramophone.

Il a été nommé Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres par le ministère français de la Culture pour son travail artistique et a reçu en 2021 le prix d'honneur de la Deutsche Schallplattenkritik e.V. dans la catégorie "musique classique" pour l'ensemble de son œuvre.

Depuis longtemps, Max Emanuel Cencic s'est également fait un nom au niveau international en tant que metteur en scène, notamment grâce à la production en direct de Siroe de Hasse, qui a fait l'objet d'une tournée européenne et est sortie en CD chez Decca. Lors du Festival Haendel de Karlsruhe en 2016 et 2017 avec Arminio (rôle-titre + mise en scène) ainsi qu'en 2019 et 2020 avec Xerxes (rôle d'Arsame + mise en scène), on a pu le voir dans des rôles doubles : D'une part, il a chanté le rôle-titre d'Arminio ou le rôle d'Arsamène, et d'autre part, il a assuré la mise en scène de ces œuvres rarement représentées. Xerxes s'est avéré être un succès public à Karlsruhe et la production a été saluée avec enthousiasme par la presse et le public. La mise en scène de Max Emanuel Cencic de l'opéra rarement joué Polifemo de Nicola Antonio Porpora au Festival de Pentecôte de Salzbourg 2019, où l'artiste a signé la mise en scène et chanté le rôle d'Ulisse, a remporté un énorme succès, avec des ovations debout du public et des critiques enthousiastes. En 2018/19, Max Emanuel Cencic a présenté son interprétation de La Donna del Lago de Rossini à l'Opéra de Lausanne, à l'Opéra HNK de Zagreb et au Hessisches Staatstheater de Wiesbaden. Parmi les autres productions de mise en scène qui suivront dans les années à venir figurent Flavio de Haendel et Arianna in Nasso de Porpora.

Depuis septembre 2020, Max Emanuel Cencic est le directeur artistique du Bayreuth Baroque Opera Festival. Les premières éditions de ce nouveau festival spectaculaire, qui ont eu lieu malgré la crise de la Corona, ont remporté un énorme succès auprès du public et de la presse, 1.000.000 de visiteurs dans le monde entier ont suivi chaque année les retransmissions en ligne, et toutes les représentations de Bayreuth ont été données à guichets fermés. Max Emanuel Cencic a signé la mise en scène des nouvelles productions Carlo il Calvo, où il chantait le rôle de Lottario, et Alessandro nell'Indie. Les deux productions ont été élues nouvelles productions d'opéra de l'année 2020 et 2022 lors des trophées Opéra de la revue spécialisée française Forum Opera. Au cours de ses trois premières saisons, Max Emanuel Cencic a invité des stars mondiales telles que Joyce DiDonato, Franco Fagioli, Jakub Jozef Orlinski et Jordi Savall, à Bayreuth. Le festival 2023 accueillera entre autres Rolando Villazon, Julia Lezhneva et Daniel Behle.

La saison 2022/2023 sera marquée par des projets exceptionnels du contre-ténor, dont ses débuts à la Scala de Milan dans Carlo il Calvo de Porpora, qui sera également présenté en concert au Konzerthaus de Dortmund et sortira en même temps en enregistrement studio sur CD sous le label Parnassus Arts Productions.  Lors du Bayreuth Baroque Opernfestival 2022, l'artiste mettra en scène l'opéra de Vinci Alessandro nell'Indie. Parmi ses propres représentations cette saison figurent son concert de gala, le rôle-titre dans l'oratorio San Giovanni Battista et le rôle de Gualtiero dans l'opéra Griselda de Bononcini.

Lors du Bayreuth Baroque Opernfestival 2023, l'artiste remettra en scène la satire lyrique rarement jouée de Haendel, Flavio, et incarnera le rôle de Guido. Au cours de la saison 22/23, Max Emanuel Cencic présentera trois joyaux de l'opéra qu'il a lui-même découverts : Griselda de Bononcini, Alessandro nell'Indie de Vinci et Il Venceslao de Caldara, où l'artiste chantera le rôle-titre. La production Polifemo, mise en scène par Max Emanuel Cencic, sera présentée en version scénique au Hessisches Staatstheater de Wiesbaden avec Max dans le rôle d'Ulisse, en version concertante au Musiktheater an der Wien et au Concertgebouw d'Amsterdam et paraîtra en outre en tant qu'enregistrement studio en mai 2023 sur le label Parnassus Arts Productions sous forme de CD.

(04.02.2023, Veuillez n'utiliser que cette biographie.)

Téléchargements

Photos

Photo de presse 2020_A, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_B, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_C, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_D, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_E, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_F, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_G, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_H, Lukasz Rajchert
Photo de presse 2020_I, Lukasz Rajchert

Calendrier

01 03 2024

CONCERT SENESINO

Karlsruhe Badisches Staatstheater (DE)
09 03 2024

CONCERT SENESINO

Espacio Turina Sevilla (ES)
17 04 2024

FLAVIO, RE DE’ LANGOBARDI

Theater an der Wien Vienna (AT)
Montrer Plus
Quando s'oscura

Carlo il Calvo

Bella pace

Gismondo, Re di Polonia

Se soffia irato

Gismondo, Re di Polonia

Se tu la reggi al volo (Ezio, Act 1)

Porpora

Nasce da valle impura vapor che in alto ascende

Germanico in Germania, CD2_12

Ritorna o dolce amore

(Ottone 1_14)

Dopo l'orrore

(Ottone 2_14)

1_28: Aria Arminio - Si cadro ma sorgera

Arminio

03: In_questa_mia_tempesta

Arie Napoletane

"Che sia la gelosia und gielo in mezzo al foco"

Catone in Utica

1.22: aria Benche mi sprezzi

Tamerlano

2: Mormorando Quelle Fronde

Venezia

2.17: Va' Tra Le Selve Ircane

Artaserse

08: Bononcini - Chi d'amor tra le catene

Duetti - P. Jaroussky + M. E. Cencic

03: Arianna in Creta - Salda quercia, inerta balza

Mezzosoprano - Opera Arias

1.5: Fra le stragi e fra le morti

Alessandro

3.15: Virtu che rende si forte

Faramondo

1.5: Ricordati che sei

Farnace

3.22: Gelido in ogni vena

Farnace

press login

Enregistrements

05 07 2023 Polifemo
Polifemo
Polifemo
Polifemo
N. A. Porpora
05 01 2023
Carlo il Calvo
Carlo il Calvo
N. A. Porpora
20 04 2020 Gismondo Re di Polonia
Gismondo Re di Polonia
Gismondo Re di Polonia
Gismondo Re di Polonia
Leonardo Vinci
Montrer Plus